Ulcère de l’estomac: Comment l’ostéopathie viscérale peut aider à le soulager ?

ulcere-estomac

ulcere-de-l-estomac-symptomes-causes-osteopathie-minL’ulcère de l’estomac est une pathologie assez fréquente qui  touche environ un français sur 10. L’ulcère provoque un trou dans la paroi de l’estomac. Ses manifestations sont  des douleurs et une sensation de brûlure. Associé soit au stress, soit à l’alimentation, l’ulcère de l’estomac est en vérité dans une majorité des cas due à une bactérie. En complément d’un traitement allopathique souvent indispensable, l’ostéopathie  peut aider à soulager  les symptômes les plus gênants. Comment l’ulcère se forme ? Comment l’ostéopathie viscérale le soulage ? Décryptage.

Qu’est-ce qu’un ulcère de l’estomac?

ulcère-estomac-quest-ce-que-cest

L’ulcère se définit généralement comme la perte d’une partie superficielle des muqueuses tapissant la paroi interne de certains organes. En effet, cette perte provoque  une lésion à son niveau.

Rappelons succinctement que l’estomac, pour faciliter la digestion des aliments, produit du suc gastrique. Ce liquide contient notamment de l’acide chlorhydrique. L’estomac possède une barrière protectrice, appelée mucus, qui la tapisse afin de le protéger contre les attaques acides. Mais lorsque l’acidité est trop importante, elle entraîne une inflammation de la paroi digestive : on parle alors de gastrite. Si ce déséquilibre perdure, la paroi de l’estomac finit par se percer et un ulcère se forme. Deux types d’ulcère sont à distinguer en fonction de leur localisation :

-L’ulcère duodénal se localise dans le duodénum, entre l’estomac et l’intestin grêle. Ce type d’ulcère concerne 90 % des cas.

-L’ulcère gastrique se situe dans l’estomac lui-même. Plus rare, ces complications peuvent être plus graves.

L’ulcère de l’estomac est une maladie chronique qui évolue par poussées successives.

Ulcère de l’estomac : quelles sont les causes?

ulcere-de-l-estomac-causes-min On a longtemps cru que l’ulcère de l’estomac avait des origines psychosomatiques. Mais, des récentes études épidémiologiques ont démontré que cet ulcère était dû dans 60 à 80% des cas à la bactérie, Helicobacter Pylori.

Cette découverte a radicalement changé le traitement de l’ulcère, qui, désormais s’attache à  éliminer cette bactérie. Il reste de manière minoritaire, que d’autres facteurs peuvent provoquer un ulcère de l’estomac notamment le stress ; l’abus d’alcool et le tabagisme.

De plus, la prise régulière d’aspirine ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens est un facteur pouvant déclencher un ulcère. En effet, ces médicaments gastro-toxiques atténuent les mécanismes de défense naturelle de la muqueuse gastrique. Ainsi, ils peuvent provoquer  un processus d’ulcération.

Ulcère de l’estomac : quels sont les symptômes ?

ulcère-de-l-estomac-symptomes-min Dans la formation de l’ulcère de l’estomac,  les attaques acides se manifestent par une douleur abdominale récurrente et une sensation de brûlure. Ces dernières augmentent lorsque la personne s’alimente. Elle se sent ballonnée et est vite rassasiée.

Généralement, la douleur est aggravée par la faim et la prise d´anti-inflammatoires. Mais, elle est atténuée lorsque la personne s’alimente ou prend un antiacide.

En outre, elle peut être située juste au niveau de la région épigastrique. De plus, elle peut être irradiée vers le dos et vers le haut,  pouvant remonter jusqu´à la partie supérieure de l´œsophage. Par ailleurs, d’autres symptômes peuvent apparaître :

Nausées et vomissements,

Fatigue,

Perte de poids liée à la perte d’appétit,

Dyspepsie (gêne à la digestion après un repas)

Si aucun traitement n’est appliqué, l’ulcère de l’estomac peut connaître des complications. L’hémorragie digestive haute est la plus fréquente. Elle se caractérise par des vomissements de sang, des diarrhées noires composées de sang digéré ou une anémie. En effet,  il faut impérativement consulter un médecin lorsque du sang se trouve dans les vomissements ou dans les selles.

Ulcère de l’estomac :comment l’ostéopathie viscérale peut aider à le soulager?

ulcère-de-lestomac-et-ostéopathie Pour soulager les douleurs de l’ulcère de l’estomac, notre ostéopathe à domicile et cabinet a recours à des techniques dites viscérales. Il s’agit de techniques douces permettant aux organes et au système digestif dans son ensemble d’accomplir au mieux leur fonction.

En cas de problèmes de digestion, le praticien prendra en compte l’innervation neuro-végétative des organes et des viscères.

En effet, d’un point de vue ostéopathique, on considère souvent qu’une vertèbre en lésion ostéopathique, c’est-à-dire en hypomobilité (perte de mobilité), peut irriter un nerf destiné à innerver un organe.

Ainsi, de la sixième vertèbre dorsale (D6) émerge le nerf destiné à innerver l’estomac. De même pour D8 qui dessert le foie, etc. C’est pourquoi  des troubles digestifs peuvent avoir pour origine un problème vertébral. Il est dans le rôle de notre ostéopathe d’atténuer cette lésion.

Par ailleurs, l’ostéopathe vérifiera la bonne détente du diaphragme, qui est juste au-dessus de l’estomac, afin d’assurer sa motilité (mouvement inhérent à un organe). Le diaphragme joue un rôle de pompe, favorise la digestion et les échanges circulatoires.

Si une restriction est présente à ce niveau, il fera en sorte de la réguler. Cela passera par un travail d’équilibration ; un relâchement  de l’environnement de l’organe, des différents liens entre l’organe concerné et les organes voisins (ligaments, mésos). Le thérapeute  va également investiguer la mobilité et la motilité  de l’estomac.

En plus du travail sur l’estomac, il s’intéressera au :

-pancréas (derrière l’estomac) ;

-foie (relié à l’estomac par une structure fibreuse appelée petit épiploon) ;

-duodénum (situé après l’estomac dans le système digestif).

Les techniques ostéopathiques vont permettre d’améliorer le transit intestinal, de faciliter l’élimination et de diminuer la sensation de ballonnements et les reflux.

Notre ostéopathe à Paris effectue un bilan viscéral global et vérifie :

-La mobilité globale de l’abdomen/ventre.

-La mobilité spécifique de l’estomac et des organes voisins (notamment le foie, le colon et l’intestin grêle).

-La liberté des ligaments qui les relient entre eux.

Le traitement ostéopathique, en redonnant de la mobilité aux viscères, permet une meilleure vascularisation donc un meilleur fonctionnement du transit intestinal.

Faites appel à nos ostéopathes à domicile et cabinet pour soulager votre ulcère de l’estomac !

osteo-urgence Si vous souffrez d’ulcère de l’estomac, n’hésitez pas à vous rapprocher auprès de nos ostéopathes à domicile et cabinet pour vous soulager de vos douleurs. Vous pouvez les joindre au 01 84 25 06 25.

POUR  POURSUIVRE LA LECTURE de l’article et profiter de nos conseils prÉventifs contre L’ULCÈRE de l’estomac, RÉSERVEZ votre consultation en ligne et accédez à votre « espace patient ».

Les bienfaits de l’ostéopathie viscérale

osteopathie-viscerale-en-cas-de-troubles-digestifs

L’ostéopathie est réduite très souvent à la seule mobilisation des os et des articulations. C’est à tort. Ses principes peuvent aussi s’appliquer aux tissus mous. C’est ainsi que l’ostéopathie viscérale se propose de traiter un éventail très large de pathologies digestives : reflux gastro œsophagien, constipation, reflux, syndrome de l’intestin irritable…Zoom sur son application et ses bienfaits !

 

Qu’est-ce-que les viscères?

visceres

Les viscères désignent principalement les organes qui remplissent les cavités thoraciques, abdominales et pelviennes. Il s’agit du foie, de l’estomac, du cœur, des intestins, des reins, de la vessie, etc.

L’ostéopathie viscérale considère que les organes peuvent accumuler des tensions. De plus, ces organes peuvent souffrir de restrictions dans leur mouvement et dans leur interaction avec les nombreux tissus qui les entourent. Alors, ils peuvent être gênés ou irrités.
En effet, le système digestif est un muscle « lisse ». Aussi, il peut subir des troubles musculaires.

Par ailleurs, l’ostéopathie considère chaque patient dans sa globalité.

C’est pour cette raison que nous devons être attentifs aux signaux que le corps nous envoie. Lorsque des tensions touchent un viscère, on peut ressentir une douleur par exemple sur la colonne vertébrale.
Et inversement, un petit blocage vertébral peut provoquer des perturbations sur nos viscères !

Autre exemple, une constipation peut tout aussi bien entraîner des douleurs au niveau des lombaires, comme elle peut être la conséquence d’un manque de mobilité de votre colonne vertébrale.

Notre cerveau influence aussi profondément les viscères. Les stress physiques et psycho émotionnels sont donc susceptibles de créer des tensions chez les différents organes de notre organisme.

 

La relation entre les organes et les viscères

la-relation-entre-les-organes-et-les-visceres

Les organes et viscères de la cavité abdominale sont naturellement liés et donnent le concept « d’articulation viscérale » de part des surfaces de glissement et des systèmes d’attaches.  Nous allons voir ce qu’il en est pour les organes de la cavité pelvienne et ceux de la cavité abdominale.

-Les organes de la cavité pelvienne comprennent la vessie, l’utérus et les ovaires, chez la femme, ou la prostate chez l’homme. Ils s’appuient directement au fond du bassin. Ainsi,  s’ils sont mal positionnés, ils peuvent comprimer les nerfs et les vaisseaux sanguins rejoignant les membres inférieurs.

C’est pourquoi suite à un accouchement, il est fréquent que les organes pelviens de la femme se retrouvent « aspirés » vers le bas (on parle alors de « ptose »). Ce qui conduit à de désagréables manifestations comme les fuites urinaires, les douleurs lors de relations sexuelles, les hémorroïdes, etc.

-Les organes de la cavité abdominale: comprennent les reins, les glandes surrénales, les intestins, le côlon, le foie, la vésicule biliaire, l’estomac, la rate et le pancréas. Ils entretiennent un rapport étroit avec le caisson abdominal qui les confine. Comme les intestins sont particulièrement vulnérables au stress chronique et au manque de repos, il est connu qu’on peut être constipé en situation de stress aigu ou chronique.

Ostéopathie viscérale: de quoi s’agit-il?

osteopathie-viscerale

L’ostéopathie viscérale intervient sur les organes, les viscères (estomac, intestin grêle…), mais également les membranes en rapport avec les muscles et viscères du corps humain: les fasciae.

Pour être précis, nous devrions plus parler de techniques ostéopathiques viscérales et non pas d’ostéopathie viscérale. En fonction des pathologies, différentes techniques peuvent être utilisées. L’ostéopathie viscérale fait partie intégrante d’une des techniques à disposition du thérapeute. Ce type d’ostéopathie mêle des techniques manuelles ayant un impact sur les viscères.

Cette méthode agit sur les organes thoraciques et digestifs, notamment pour permettre de retrouver un bon fonctionnement général de l’organisme.

En effet, trois zones concernent l’ostéopathe dans le domaine de l’ostéopathie viscérale :

le thorax qui renferme le cœur, les poumons et la gaine viscérale du cou ;

l’abdomen : dans lequel se trouvent les organes digestifs et les reins ;

le petit bassin : dans lequel on retrouve la majeure partie du système uro-génital.

Ces trois régions doivent impérativement fonctionner correctement pour éviter tous les troubles digestifs et toutes les tensions. En effet, ces dernières peuvent se répercuter dans tout l’organisme, partie inférieure et supérieure du corps.

 

Ostéopathie viscérale: que fait l’ostéopathe ?

osteopathie-viscerale-que-fait-losteopathe

L’ostéopathie considère l’individu dans son ensemble. Donc même si vous consultez un ostéopathe pratiquant des techniques viscérales, notre ostéopathe à domicile ou en cabinet va procéder ainsi.

Dans la grande majorité des cas, il va mêler l’ostéopathie viscérale, l’ostéopathie structurelle, l’ostéopathie fasciale et l’ostéopathie crânienne.

L’ostéopathe devra donc, comme toujours, établir un diagnostic en se référant d’une part à une anamnèse, d’autre part à ce qu’il perçoit dans l’auscultation du patient.

En fonction des éléments recueillis, il choisira d’avoir une action qui portera sur le  rééquilibrage des liens viscéraux pour permettre un bon fonctionnement des organes par rapport à leur point d’attache. Ou sur la correction de la mobilité par rapport au diaphragme et aux autres viscères. Soit, la relance du fonctionnement intrinsèque de l’organe. Soit, sur les nerfs et les organes qu’ils innervent via les vertèbres.

Par exemple, une intervention sur le ventre peut aussi améliorer des problèmes respiratoires comme l’asthme et certaines lombalgies. Tout simplement parce que les viscères sont en relation avec le diaphragme, le principal muscle de la respiration, et qu’ils sont attachés par des ligaments à la colonne vertébrale.

Il n’existe aucune contre-indication pour cette méthode sauf en cas de douleur aiguë, intense,  de vomissements etc.  Bref, d’une évolution récente et inhabituelle signalant un trouble organique. Dans ce cas, il faut aller consulter un médecin.

Après plusieurs séances, les douleurs vont s’atténuer peu à peu et le patient va pouvoir retrouver un équilibre et un bien-être.

Nos ostéopathes à domicile ou en cabinet à votre service !

N’hésitez pas à contacter nos ostéopathes à domicile ou en cabinet à Paris et île de France, en cas de troubles digestifs. Nos praticiens sont à votre service pour vous prodiguer les soins nécessaires qui vont vous soulager et vous permettre de reprendre une vie régulière et équilibrée.

 

 

Coliques de bébé : Comment l’ostéopathie les soulage ?

L’ostéopathie est idéale pour soulager les coliques de bébé de manière douce et avec efficacité.

colique-de-bebe-comment-les-soulager-min Les coliques de bébé sont bien connues, près d’un bébé sur cinq en souffre. Source d’inquiétude pour les parents, elles provoquent des pleurs et des cris. A ce jour,  aucun médicament n’a jusqu’ici fait preuve d’une réelle efficacité.  Par contre, l’ostéopathie peut les soulager de manière douce dans certains cas. Comment reconnaître les coliques ? Comment l’ostéopathie les soulage ? Démonstration !

Les coliques de bébé: qu’est-ce-que-c ‘est ?

colique-de-bebe-quest-ce-que-cest Les coliques du bébé sont des douleurs abdominales récurrentes et touchent environ 20 % des nourrissons.

En effet, elles surviennent généralement entre la 6ème et la 8ème semaine après la naissance, mais peuvent commencer dès la 3ème semaine. Elles se dissipent progressivement jusqu’à disparaître entre le 4ème et le 6ème mois. Par ailleurs, les bébés allaités par leur mère seraient moins touchés que les bébés nourris au biberon avec des préparations commerciales.

Quels sont les symptômes des coliques de bébé ?

coliques-bebe-symptomes-min Pendant les crises de colique, le bébé a le ventre gonflé et dur. Ses mains sont crispées et ses genoux sont souvent repliés vers son ventre. Son visage exprime une certaine détresse. Il pleure souvent. De plus, des émissions de gaz  peuvent se manifester. Les crises sont surtout concentrées après les repas et le soir. Elles sont en général spontanée,  imprévisibles et durent longtemps.

En dehors des crises de colique, le nourrisson est normal,  dort bien et sa prise de poids est continue. Les coliques du bébé sont un motif fréquent de consultation chez le pédiatre. Il est recommandé de faire procéder à un diagnostic par le médecin, pour savoir s’il s’agit bien de coliques.

Les coliques de bébé : quelles sont les causes ?

coliques-de-bebe-causes-min Parmi les causes possibles des coliques du bébé, on trouve :

Une accumulation de gaz dans les intestins, résultant d’une déglutition exagérée lorsque bébé tète ou qu’il pleure.

Une expulsion insuffisante d’air après la tétée. Dans ce cas, le bébé ayant avalé trop d’air en tétant.

Une mauvaise absorption des hydrates de carbone (lactose). Ces derniers  produiraient une fermentation bactérienne et du H2 (dihydrogène).

Des troubles de la motilité intestinale due à une production excessive de gaz.

Certains facteurs externes pourraient provoquer des coliques du nourrisson :

Le tabac favorise  les risques.

Les bébés nourris au lait en poudre. Ce dernier entraînerait une modification de la flore intestinale. Ce qui n’est pas le cas du lait maternel.

Certains bébés sont également allergiques aux protéines du lait de vache.

Le fait que la mère ait subi un stress important pendant la grossesse ou durant l’accouchement.

Coliques de bébé : Comment l’ostéopathie les soulage ?

coliques-de-bebe-osteopathie-pour-les-soulager Les coliques de bébé peuvent être soulagées dans la plupart des cas par l’ostéopathie. En effet, notre ostéopathe à Paris va en premier lieu établir un diagnostic précis, ce qui va lui permettre de déterminer les zones de souffrance à traiter. De plus, il est nécessaire pour lui de déterminer l’influence des facteurs comme les allergies, le reflux gastro-œsophagien, etc.

Par ailleurs, au cours de la grossesse ou lors de la naissance, certaines positions du fœtus  peuvent engendrer des tensions corporelles. Certaines tensions, dans les organes du système digestif peuvent engendrer des coliques.  Dans ce cas, l’ostéopathe va diminuer les tensions et favoriser le retour à l’équilibre  du système digestif.

Autre exemple, le nerf du bébé qui alimente les organes du système digestif peut subir certaines tensions néfastes. En libérant ces tensions, le thérapeute aura un effet bénéfique  au niveau des symptômes du ventre. En effet, notre ostéopathe pour bébé à Paris, grâce à des techniques spécifiques, va intervenir sur les 4 principaux axes suivants:

Travail sur le diaphragme

bebe-massage Si votre bébé présente une altération de la fonction diaphragmatique (du point de vue ostéopathique), il souffre probablement de troubles viscéraux. Ils se manifestent par de la douleur et des crises de larmes pouvant perturber son sommeil. L’ostéopathe, par des manipulations très douces, essaiera de rétablir une dynamique diaphragmatique correcte. Si le diaphragme n’est pas à l’origine du problème, l’ostéopathe devra travailler d’autres structures à l’origine des coliques.

Travail sur les viscères 

bebe-coliques-osteopathe-paris

Grâce à la technique viscérale, notre ostéo pour bébé va travailler à diminuer le gaz et les restes de nourriture en agissant sur le système digestif.

Travail sur le cou

bebe-osteopathe-cou-paris Les tensions viscérales dues aux coliques peuvent générer des tensions sur la colonne vertébrale. En effet la mobilité de bébé peut être dérangée par des coliques. Cela peut engendrer des troubles de la mobilité du dos et de la nuque jusqu’à déranger la tétée. En libérant les restrictions et la pression exercée sur le cou, cela va permettre à votre bébé d’avaler plus facilement.

Travail sur la sphère musculaire

coliques-bebe-osteopathe-paris Chez certains bébés, durant les premières semaines de leur vie, on constate une mobilité un peu réduite.  Plus le temps passe, plus bébé s’éveille et mobilise ses muscles. C’est alors qu’il y a un phénomène de tensions musculaires. Ainsi,  notre ostéopathe pour bébé à Paris et île de France pourra les libérer afin de diminuer les crises de coliques.

En définitive, l’ostéopathie de bébé se pratique avec des manipulations douces, ce qui diffère beaucoup des manipulations traditionnelles pour l’adulte.

Enfin, on rappelle que le traitement ostéopathique est effectué de manière individuelle en fonction de chaque cas.  Pour le bébé, la caractéristique de l’intervention de l’ostéopathe est la manipulation avec douceur.

Faites appel à nos ostéopathes à Paris pour prendre en charge les coliques de votre bébé!

osteo-urgence-paris-ile-de-france Si votre bébé souffre de difficultés digestives telles que les coliques, Rapprochez-vous de nos ostéopathes pour bébé à Paris et île de France, spécialistes des troubles du bébé afin qu’une meilleure prise en charge soit effectuée dans les meilleurs délais. Ils sont disponibles 24H/24 et 7J/7 à domicile ou en cabinet.

POUR  POURSUIVRE LA LECTURE de l’article et profiter de nos conseils préventifs contre les coliques, RÉSERVEZ votre consultation en ligne et accédez à votre « espace patient ».

 

Régurgitations du bébé: comment l’ostéopathie les soulage-t-elles?

regurgitations-bebe

regurgitation-bébé

Les régurgitations et reflux gastro-œsophagiens sont assez fréquents chez un bébé. S’ils sont la plupart du temps bénins, ils peuvent parfois révéler des soucis de santé qu’il ne faut pas négliger. Avec ses méthodes efficaces et douces (particulièrement indiquées pour les bébés), l’ostéopathie est recommandée pour prendre en charge ces difficultés digestives. Comment l’ostéopathie les soulage-t-elles ? On fait le point.

Régurgitations ou RGO : quelle est la différence ?

regurgitation

Les régurgitations et les reflux gastro-oesophagiens (RGO) ne doivent pas être confondus.

Les régurgitations dites « normales » apparaissent au moment du repas ou peu après. Elles durent de la naissance jusqu’à l’âge de 6 mois environ. La régurgitation est souvent due à une quantité trop importante de lait, une prise trop vigoureuse ou trop rapide.

Tandis que le reflux gastro-œsophagien (ou RGO) correspond à la remontée du lait contenu dans l’estomac vers l’œsophage. Il peut provoquer des régurgitations voire des vomissements. Il apparaît la plupart du temps entre les tétées. Le bébé peut connaître des inconforts et pleurer.

Environ 25 à 40 % des enfants connaîtraient des problèmes de régurgitations. Cela  inquiète souvent les parents. Elles constitueraient d’ailleurs le deuxième motif de consultation en pédiatrie pour les bébés.

Régurgitations du bébé : quelles sont les causes ?

regurgitation-bebe-causes

Les régurgitations du bébé s’expliquent par plusieurs facteurs comme :

-En effet, chez le bébé, le clapet, muscle situé au bas de l’œsophage à l’entrée de l’estomac, est encore immature. Résultat, il ne se ferme pas et ne joue donc pas son rôle antireflux. Il suffit alors que l’estomac soit plein pour que le lait remonte. Au fur et à mesure que l’enfant grandit, le muscle est de moins en moins défaillant.

Chez le nourrisson, l’estomac est de très faible capacité. A chaque tétée, il est donc distendu par d’importants volumes de lait et d’air.  Cela provoque parfois un trop-plein gastrique qui tarde à être évacué vers l’intestin. Il y a alors un risque de reflux et de régurgitations.

De nombreux organes de la cavité abdominale, dont l’estomac, sont innervés par des nerfs provenant du crâne. Lors de la formation du système digestif, des mouvements de rotation des structures ont lieu et des contraintes sur le trajet du Nerf peuvent alors provoquer des tensions. Quand celui-ci est irrité ou comprimé, il communique alors moins bien et peut envoyer de mauvais signaux à l’origine du phénomène de reflux.

Durant l’accouchement, les manipulations obstétricales au niveau du cou et de la base du crâne peuvent mettre en tension le Nerf vagal. Les contraintes  au niveau de la cage thoracique et du diaphragme peuvent aussi localement engendrer des tensions sur le  système digestif.

Régurgitations du bébé : quels sont les signes ?

regurgitations-signes

Enfin, si le RGO n’est ni fréquent ni gênant , il est à l’origine de plusieurs maux :

– Contractions musculaires

Troubles du sommeil  surtout en position allongée

– Refus progressif de s’alimenter

– Pleurs et agitations pendant et après le repas

Toux chronique

Affections ORL à répétitions : otites, rhinopharyngites et pneumopathies

Régurgitations du bébé: comment l’ostéopathie peut les soulager ?

regurgitation-bb-osteopathie

Les régurgitations du  bébé  peuvent être soulagées par l’ostéopathie.  Tout d’abord, il faut préciser que l’ostéopathie ne permet pas de traiter les RGO dues à des hernies hiatales importantes. Cependant, ces cas restent assez rares et le diagnostic est généralement posé précocement. Dans tous les autres cas, l’ostéopathie peut se révéler efficace.

En effet, notre ostéopathe pour bébé à Paris  va utiliser essentiellement des techniques très douces qui s’apparentent à de très légères pressions. La séance d’ostéopathie pédiatrique est une séance globale dans laquelle l’ostéopathe va effectuer un bilan général du corps de votre bébé afin de déterminer les différentes zones de tension.

La prise en charge d’un reflux gastro-œsophagien du bébé va s’appuyer sur deux interventions : une viscérale globale et une crânienne.

Prise en charge viscérale

regurgitation-osteopathie-viscerale

D’abord, notre ostéopathe en urgence va relâcher les tensions au niveau de l’estomac de votre bébé en appuyant doucement sur son ventre. Sur le moment, cela provoque une petite gêne, suivie d’un relâchement pour le plus grand bien du bébé.

Ensuite, la prise en charge viscérale permettra d’offrir un confort digestif à votre bébé et de réduire les pressions abdominales. En effet, ces dernières sont en partie responsables du reflux gastro-œsophagien du bébé.

Prise en charge crânienne

regurgitation-osteopathie-cranienne

Le praticien, après la prise en charge viscérale passera à celle du crâne pour libérer le nerf vague. Explications :

Le nerf vague est un long nerf pair qui permet entre autres l’innervation de l’estomac. Il prend sa source au niveau du bulbe rachidien. Puis, il passe dans le foramen jugulaire (petit trou entre deux os de la base du crâne : l’occiput et le temporal) et il descend dans la cage thoracique le long de l’œsophage. Enfin, il se termine au niveau de l’estomac.

Lors de la naissance, le crâne du bébé est mis à rude épreuve à cause du passage dans le bassin de la maman. Souvent, le crâne est un peu déformé, ce qui est sans gravité, mais qui peut comprimer le foramen jugulaire et donc le nerf vague.

Grâce à des techniques douces, l’ostéopathe pourra libérer le foramen jugulaire ce qui aura pour effet de « décomprimer » le nerf vague. Par ailleurs, ceci permettra aux informations nerveuses de cheminer correctement le long du nerf. Par cette méthode associée à la prise en charge viscérale, l’estomac retrouvera un meilleur fonctionnement et une diminution voire une cessation des reflux.

Au-delà de ces deux méthodes, bien entendu, le thérapeute prendra en compte toutes les tensions de votre bébé afin de les traiter. Particulièrement indiqué pour les bébés, sa méthode restera douce et efficace.

 

Faites appel à nos ostéopathes à Paris pour prendre en charge les régurgitations de votre bébé!

osteo-urgence-paris-ile-de-france

Si votre nourrisson souffre de difficultés digestives tels que les régurgitations ou reflux gastro-œsophagiens, n’attendez plus, contactez nos  ostéopathes d’urgence à Paris ! Ils sont dispos 24H/24 et 7J/7 à domicile ou en cabinet. Leurs manipulations sont douces, indolores et efficaces.

POUR  bénéficier DE NOS CONSEILS pour prévenir les régurgitations, RÉSERVEZ  VOTRE CONSULTATION EN LIGNE et ACCÉDEZ A VOTRE « ESPACE PATIENT » !