Décalage horaire : se rétablir rapidement grâce à l’ostéopathie !

décalage-horaire-ostéopathie

Le décalage horaire ou jetlag est la hantise des voyageurs ! En effet, si vous souffrez du décalage horaire, c’est parce que vous avez fait un long voyage. Soit vous venez d’atterrir à l’autre bout du monde soit vous rentrez chez vous après des vacances ! Ainsi, notre organisme a du mal à s’adapter. Vous souffrez d’insomnies, coups de barre dans la journée et sensation de jambes lourdes. Il existe une alternative naturelle aux somnifères et autres médicaments: l’ostéopathie !

A première vue, vous êtes étonné de consulter notre ostéopathe en île de France pour ce genre de symptômes … en fait, c’est une bonne idée !

Le syndrome du décalage horaire : c’est quoi ?

syndrome-decalage-horaire-cest-quoi

Ce syndrome résulte du passage d’un certain nombre de fuseaux horaires dans un temps trop court.

Il faut noter qu’il n’atteint pas le voyageur qui se déplace du Nord au Sud en restant sur la même longitude. Dans ce cas, quelle que soit la distance, il reste sur le même fuseau horaire.

En revanche, le syndrome touche seulement le voyageur qui se déplace d’Est en Ouest ou inversement. C’est le cas pour un voyage de France au continent américain ou de France vers le continent asiatique.

Ainsi, quand on change de longitude, on peut traverser jusqu’à huit fuseaux horaires d’un coup. Ce qui désynchronise les horloges biologiques et provoque le jet-lag.

C’est ainsi qu’au-delà des difficultés attendues de sommeil, le décalage horaire provoque des symptômes variables d’une personne à une autre. Les plus fréquents sont : la fatigue physique et intellectuelle, l’irritabilité et les troubles digestifs.

Par ailleurs, on observe chez les sportifs l’altération des performances, tant morales que physiques. Ce qui est préjudiciable pour la carrière de ces derniers et de leurs équipes..

C’est pourquoi, sans  prendre certaines précautions, le métabolisme peut être affecté pendant plusieurs jours.

Quelles sont les causes du syndrome du décalage horaire ?

décalage-horaire-causes-osteopathie

Le jetlag est dû à la lenteur d’adaptation de l’horloge biologique au nouveau fuseau horaire.

En effet, il faut rappeler que notre horloge biologique (ou rythme veille/sommeil) est régulée par la mélatonine. C’est une hormone sécrétée par une glande pinéale située dans le cerveau. La sécrétion de mélatonine varie en fonction de la lumière et de l’obscurité.

Concrètement, elle est produite le soir, atteint un pic maximal au milieu de la nuit puis redescend le matin à un niveau très faible. Changer brusquement d’horaire perturbe ce rythme de production de la mélatonine. Aussi, cette dernière mettra du temps pour trouver son équilibre. Ce qui créera un déphasage.

Ainsi, en fonction du nombre de fuseaux horaires traversés, il faut parfois environ une semaine pour que toutes les fonctions de l’organisme retrouvent un rythme normal.

On considère, en général, qu’il faut un jour par fuseau traversé pour s’adapter au rythme jour-nuit local.

Par ailleurs, on constate que l’adaptation après un vol vers l’ouest est plus facile qu’après un vol vers l’est. En effet, voyager vers l’ouest, allonge l’horloge biologique au-delà de 24 heures. Ce qui est mieux supporté par l’organisme.

Quels conseils pour limiter le syndrome du décalage horaire ?

décalage-horaire-conseils-pour-limiter

Il est possible d’anticiper les effets du jetlag. Dans le cas d’un voyage vers l’est, il est conseillé de se coucher progressivement plus tôt quelques jours avant le départ. En revanche, si vous voyagez vers l’ouest, mieux vaut retarder progressivement l’heure du coucher.

De plus, dès votre installation dans l’avion, pensez à mettre votre montre à l’heure locale de votre destination.

Pendant le vol : il faut également veiller à ne pas boire d’alcool afin d’éviter fatigue, déshydratation et maux de tête. Ainsi, il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de se lever régulièrement pour activer la circulation sanguine et ne pas avoir les jambes lourdes.

Arrivé à destination : si ça n’a pas été fait, pensez à régler immédiatement sa montre à l’heure locale.

A noter que les somnifères doivent, bien entendu, seulement être utilisés en fonction du nouveau rythme jour-nuit. Quant aux médicaments à base de mélatonine, il faut les utiliser qu’après avis de votre médecin.

L’ostéopathie, une solution au syndrome du décalage horaire

décalage-horaire-que-va-faire-losteopathe-osteoaparis

D’abord, il faut rappeler que l’ostéopathie intervient sur les dysfonctionnements du corps. Dans notre cas, ce sont ceux liés aux effets secondaires du décalage horaire. A savoir, troubles du sommeil, baisse de la vigilance et de la concentration, sensation d’épuisement, diminution des performances sportives…

Ainsi, l’intervention de notre ostéopathe à Paris à domicile ou en cabinet va permettre un temps de récupération plus rapide des fonctions perturbées et une resynchronisation de veille/sommeil.

Notre SOS ostéopathe à Paris et île de France va restaurer les tensions articulaires et nerveuses de votre corps par la technique de l’ostéopathie crânienne.

Ainsi, en levant les éventuels blocages au niveau du crâne, du sacrum, de la colonne vertébrale mais également des membranes qui relient l’ensemble, il va permettre de rééquilibrer votre architecture fonctionnelle.

Par ailleurs, comme les organes (foie, estomac …) sont en étroite relation avec ces systèmes nerveux et donc avec la colonne vertébrale, un déséquilibre peut s’installer a ces niveaux. C’est pourquoi, dans ce cas l’ostéopathie viscérale et membranaire pourront éventuellement être appliquées.

Au final, il est conseillé de faire appel,  de manière systématique, à notre ostéo à Paris après un vol dont le décalage horaire est supérieur à 5 heures  ou avec une durée de voyage supérieure à 72 heures.

Faites appel à nos ostéos à domicile et cabinet à Paris et île de France !

OAP-OSTEOPATHE

Nos ostéos à domicile et cabinet à Paris et île de France vous apporteront une solution à vos maux liés au décalage horaire. Vous pourrez bénéficier de conseils pratiques pour préparer votre voyage et atténuer les effets du décalage horaire. Réservez en ligne votre consultation via notre plateforme !

Ulcère de l’estomac: Comment l’ostéopathie viscérale peut aider à le soulager ?

ulcere-estomac

ulcere-de-l-estomac-symptomes-causes-osteopathie-minL’ulcère de l’estomac est une pathologie assez fréquente qui  touche environ un français sur 10. L’ulcère provoque un trou dans la paroi de l’estomac. Ses manifestations sont  des douleurs et une sensation de brûlure. Associé soit au stress, soit à l’alimentation, l’ulcère de l’estomac est en vérité dans une majorité des cas due à une bactérie. En complément d’un traitement allopathique souvent indispensable, l’ostéopathie  peut aider à soulager  les symptômes les plus gênants. Comment l’ulcère se forme ? Comment l’ostéopathie viscérale le soulage ? Décryptage.

Qu’est-ce qu’un ulcère de l’estomac?

ulcère-estomac-quest-ce-que-cest

L’ulcère se définit généralement comme la perte d’une partie superficielle des muqueuses tapissant la paroi interne de certains organes. En effet, cette perte provoque  une lésion à son niveau.

Rappelons succinctement que l’estomac, pour faciliter la digestion des aliments, produit du suc gastrique. Ce liquide contient notamment de l’acide chlorhydrique. L’estomac possède une barrière protectrice, appelée mucus, qui la tapisse afin de le protéger contre les attaques acides. Mais lorsque l’acidité est trop importante, elle entraîne une inflammation de la paroi digestive : on parle alors de gastrite. Si ce déséquilibre perdure, la paroi de l’estomac finit par se percer et un ulcère se forme. Deux types d’ulcère sont à distinguer en fonction de leur localisation :

-L’ulcère duodénal se localise dans le duodénum, entre l’estomac et l’intestin grêle. Ce type d’ulcère concerne 90 % des cas.

-L’ulcère gastrique se situe dans l’estomac lui-même. Plus rare, ces complications peuvent être plus graves.

L’ulcère de l’estomac est une maladie chronique qui évolue par poussées successives.

Ulcère de l’estomac : quelles sont les causes?

ulcere-de-l-estomac-causes-min On a longtemps cru que l’ulcère de l’estomac avait des origines psychosomatiques. Mais, des récentes études épidémiologiques ont démontré que cet ulcère était dû dans 60 à 80% des cas à la bactérie, Helicobacter Pylori.

Cette découverte a radicalement changé le traitement de l’ulcère, qui, désormais s’attache à  éliminer cette bactérie. Il reste de manière minoritaire, que d’autres facteurs peuvent provoquer un ulcère de l’estomac notamment le stress ; l’abus d’alcool et le tabagisme.

De plus, la prise régulière d’aspirine ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens est un facteur pouvant déclencher un ulcère. En effet, ces médicaments gastro-toxiques atténuent les mécanismes de défense naturelle de la muqueuse gastrique. Ainsi, ils peuvent provoquer  un processus d’ulcération.

Ulcère de l’estomac : quels sont les symptômes ?

ulcère-de-l-estomac-symptomes-min Dans la formation de l’ulcère de l’estomac,  les attaques acides se manifestent par une douleur abdominale récurrente et une sensation de brûlure. Ces dernières augmentent lorsque la personne s’alimente. Elle se sent ballonnée et est vite rassasiée.

Généralement, la douleur est aggravée par la faim et la prise d´anti-inflammatoires. Mais, elle est atténuée lorsque la personne s’alimente ou prend un antiacide.

En outre, elle peut être située juste au niveau de la région épigastrique. De plus, elle peut être irradiée vers le dos et vers le haut,  pouvant remonter jusqu´à la partie supérieure de l´œsophage. Par ailleurs, d’autres symptômes peuvent apparaître :

Nausées et vomissements,

Fatigue,

Perte de poids liée à la perte d’appétit,

Dyspepsie (gêne à la digestion après un repas)

Si aucun traitement n’est appliqué, l’ulcère de l’estomac peut connaître des complications. L’hémorragie digestive haute est la plus fréquente. Elle se caractérise par des vomissements de sang, des diarrhées noires composées de sang digéré ou une anémie. En effet,  il faut impérativement consulter un médecin lorsque du sang se trouve dans les vomissements ou dans les selles.

Ulcère de l’estomac :comment l’ostéopathie viscérale peut aider à le soulager?

ulcère-de-lestomac-et-ostéopathie Pour soulager les douleurs de l’ulcère de l’estomac, notre ostéopathe à domicile et cabinet a recours à des techniques dites viscérales. Il s’agit de techniques douces permettant aux organes et au système digestif dans son ensemble d’accomplir au mieux leur fonction.

En cas de problèmes de digestion, le praticien prendra en compte l’innervation neuro-végétative des organes et des viscères.

En effet, d’un point de vue ostéopathique, on considère souvent qu’une vertèbre en lésion ostéopathique, c’est-à-dire en hypomobilité (perte de mobilité), peut irriter un nerf destiné à innerver un organe.

Ainsi, de la sixième vertèbre dorsale (D6) émerge le nerf destiné à innerver l’estomac. De même pour D8 qui dessert le foie, etc. C’est pourquoi  des troubles digestifs peuvent avoir pour origine un problème vertébral. Il est dans le rôle de notre ostéopathe d’atténuer cette lésion.

Par ailleurs, l’ostéopathe vérifiera la bonne détente du diaphragme, qui est juste au-dessus de l’estomac, afin d’assurer sa motilité (mouvement inhérent à un organe). Le diaphragme joue un rôle de pompe, favorise la digestion et les échanges circulatoires.

Si une restriction est présente à ce niveau, il fera en sorte de la réguler. Cela passera par un travail d’équilibration ; un relâchement  de l’environnement de l’organe, des différents liens entre l’organe concerné et les organes voisins (ligaments, mésos). Le thérapeute  va également investiguer la mobilité et la motilité  de l’estomac.

En plus du travail sur l’estomac, il s’intéressera au :

-pancréas (derrière l’estomac) ;

-foie (relié à l’estomac par une structure fibreuse appelée petit épiploon) ;

-duodénum (situé après l’estomac dans le système digestif).

Les techniques ostéopathiques vont permettre d’améliorer le transit intestinal, de faciliter l’élimination et de diminuer la sensation de ballonnements et les reflux.

Notre ostéopathe à Paris effectue un bilan viscéral global et vérifie :

-La mobilité globale de l’abdomen/ventre.

-La mobilité spécifique de l’estomac et des organes voisins (notamment le foie, le colon et l’intestin grêle).

-La liberté des ligaments qui les relient entre eux.

Le traitement ostéopathique, en redonnant de la mobilité aux viscères, permet une meilleure vascularisation donc un meilleur fonctionnement du transit intestinal.

Faites appel à nos ostéopathes à domicile et cabinet pour soulager votre ulcère de l’estomac !

osteo-urgence Si vous souffrez d’ulcère de l’estomac, n’hésitez pas à vous rapprocher auprès de nos ostéopathes à domicile et cabinet pour vous soulager de vos douleurs. Vous pouvez les joindre au 01 84 25 06 25.

POUR  POURSUIVRE LA LECTURE de l’article et profiter de nos conseils prÉventifs contre L’ULCÈRE de l’estomac, RÉSERVEZ votre consultation en ligne et accédez à votre « espace patient ».

Les bienfaits de l’ostéopathie viscérale

osteopathie-viscerale-en-cas-de-troubles-digestifs

L’ostéopathie est réduite très souvent à la seule mobilisation des os et des articulations. C’est à tort. Ses principes peuvent aussi s’appliquer aux tissus mous. C’est ainsi que l’ostéopathie viscérale se propose de traiter un éventail très large de pathologies digestives : reflux gastro œsophagien, constipation, reflux, syndrome de l’intestin irritable…Zoom sur son application et ses bienfaits !

 

Qu’est-ce-que les viscères?

visceres

Les viscères désignent principalement les organes qui remplissent les cavités thoraciques, abdominales et pelviennes. Il s’agit du foie, de l’estomac, du cœur, des intestins, des reins, de la vessie, etc.

L’ostéopathie viscérale considère que les organes peuvent accumuler des tensions. De plus, ces organes peuvent souffrir de restrictions dans leur mouvement et dans leur interaction avec les nombreux tissus qui les entourent. Alors, ils peuvent être gênés ou irrités.
En effet, le système digestif est un muscle « lisse ». Aussi, il peut subir des troubles musculaires.

Par ailleurs, l’ostéopathie considère chaque patient dans sa globalité.

C’est pour cette raison que nous devons être attentifs aux signaux que le corps nous envoie. Lorsque des tensions touchent un viscère, on peut ressentir une douleur par exemple sur la colonne vertébrale.
Et inversement, un petit blocage vertébral peut provoquer des perturbations sur nos viscères !

Autre exemple, une constipation peut tout aussi bien entraîner des douleurs au niveau des lombaires, comme elle peut être la conséquence d’un manque de mobilité de votre colonne vertébrale.

Notre cerveau influence aussi profondément les viscères. Les stress physiques et psycho émotionnels sont donc susceptibles de créer des tensions chez les différents organes de notre organisme.

 

La relation entre les organes et les viscères

la-relation-entre-les-organes-et-les-visceres

Les organes et viscères de la cavité abdominale sont naturellement liés et donnent le concept « d’articulation viscérale » de part des surfaces de glissement et des systèmes d’attaches.  Nous allons voir ce qu’il en est pour les organes de la cavité pelvienne et ceux de la cavité abdominale.

-Les organes de la cavité pelvienne comprennent la vessie, l’utérus et les ovaires, chez la femme, ou la prostate chez l’homme. Ils s’appuient directement au fond du bassin. Ainsi,  s’ils sont mal positionnés, ils peuvent comprimer les nerfs et les vaisseaux sanguins rejoignant les membres inférieurs.

C’est pourquoi suite à un accouchement, il est fréquent que les organes pelviens de la femme se retrouvent « aspirés » vers le bas (on parle alors de « ptose »). Ce qui conduit à de désagréables manifestations comme les fuites urinaires, les douleurs lors de relations sexuelles, les hémorroïdes, etc.

-Les organes de la cavité abdominale: comprennent les reins, les glandes surrénales, les intestins, le côlon, le foie, la vésicule biliaire, l’estomac, la rate et le pancréas. Ils entretiennent un rapport étroit avec le caisson abdominal qui les confine. Comme les intestins sont particulièrement vulnérables au stress chronique et au manque de repos, il est connu qu’on peut être constipé en situation de stress aigu ou chronique.

Ostéopathie viscérale: de quoi s’agit-il?

osteopathie-viscerale

L’ostéopathie viscérale intervient sur les organes, les viscères (estomac, intestin grêle…), mais également les membranes en rapport avec les muscles et viscères du corps humain: les fasciae.

Pour être précis, nous devrions plus parler de techniques ostéopathiques viscérales et non pas d’ostéopathie viscérale. En fonction des pathologies, différentes techniques peuvent être utilisées. L’ostéopathie viscérale fait partie intégrante d’une des techniques à disposition du thérapeute. Ce type d’ostéopathie mêle des techniques manuelles ayant un impact sur les viscères.

Cette méthode agit sur les organes thoraciques et digestifs, notamment pour permettre de retrouver un bon fonctionnement général de l’organisme.

En effet, trois zones concernent l’ostéopathe dans le domaine de l’ostéopathie viscérale :

le thorax qui renferme le cœur, les poumons et la gaine viscérale du cou ;

l’abdomen : dans lequel se trouvent les organes digestifs et les reins ;

le petit bassin : dans lequel on retrouve la majeure partie du système uro-génital.

Ces trois régions doivent impérativement fonctionner correctement pour éviter tous les troubles digestifs et toutes les tensions. En effet, ces dernières peuvent se répercuter dans tout l’organisme, partie inférieure et supérieure du corps.

 

Ostéopathie viscérale: que fait l’ostéopathe ?

osteopathie-viscerale-que-fait-losteopathe

L’ostéopathie considère l’individu dans son ensemble. Donc même si vous consultez un ostéopathe pratiquant des techniques viscérales, notre ostéopathe à domicile ou en cabinet va procéder ainsi.

Dans la grande majorité des cas, il va mêler l’ostéopathie viscérale, l’ostéopathie structurelle, l’ostéopathie fasciale et l’ostéopathie crânienne.

L’ostéopathe devra donc, comme toujours, établir un diagnostic en se référant d’une part à une anamnèse, d’autre part à ce qu’il perçoit dans l’auscultation du patient.

En fonction des éléments recueillis, il choisira d’avoir une action qui portera sur le  rééquilibrage des liens viscéraux pour permettre un bon fonctionnement des organes par rapport à leur point d’attache. Ou sur la correction de la mobilité par rapport au diaphragme et aux autres viscères. Soit, la relance du fonctionnement intrinsèque de l’organe. Soit, sur les nerfs et les organes qu’ils innervent via les vertèbres.

Par exemple, une intervention sur le ventre peut aussi améliorer des problèmes respiratoires comme l’asthme et certaines lombalgies. Tout simplement parce que les viscères sont en relation avec le diaphragme, le principal muscle de la respiration, et qu’ils sont attachés par des ligaments à la colonne vertébrale.

Il n’existe aucune contre-indication pour cette méthode sauf en cas de douleur aiguë, intense,  de vomissements etc.  Bref, d’une évolution récente et inhabituelle signalant un trouble organique. Dans ce cas, il faut aller consulter un médecin.

Après plusieurs séances, les douleurs vont s’atténuer peu à peu et le patient va pouvoir retrouver un équilibre et un bien-être.

Nos ostéopathes à domicile ou en cabinet à votre service !

N’hésitez pas à contacter nos ostéopathes à domicile ou en cabinet à Paris et île de France, en cas de troubles digestifs. Nos praticiens sont à votre service pour vous prodiguer les soins nécessaires qui vont vous soulager et vous permettre de reprendre une vie régulière et équilibrée.