Les bienfaits de marcher pieds nus dans le sable

L’ostéopathie, une méthode naturelle de soins  pour les problèmes de pied.

marcher-pieds-nus-sableL’été est le moment idéal pour libérer vos pieds des contraintes des chaussures. Oubliez vos talons de 20 cm, vos mocassins serrés et autres baskets… Le moment est propice pour quitter ses chaussures qui exercent, tout au long de l’année, des tensions sur les pieds qui peuvent entraîner des douleurs et des déformations.

En effet, il est bon pour vos pieds de marcher longuement sur le sable et dans l’eau. Alors, prêts pour une marche pieds-nus ?

Rappel anatomique du pied  

anatomie-pied

Saviez-vous que le pied est constitué de pas moins de 27 os articulés entre eux ? Il est relié aux deux os de la jambe, le tibia et la fibula (le péroné).

Le pied supporte tout le poids de notre corps, ce qui exerce une forte pression sur ce dernier. C’est pourquoi, sa stabilité doit être forte pour maintenir l’articulation du pied avec les os de la jambe. Aussi, ce sont des ligaments de chaque côté de la cheville et les ligaments entre les os du pied eux même qui vont assurer cette stabilité.

Cette dernière est renforcée par les aponévroses plantaires et dorsales ainsi que les muscles de la jambe. Puis, le triceps sural se termine par le tendon d’Achille à l’arrière du pied.

Chacun en fait quotidiennement le constat. Lorsque l’on marche, c’est la plante du pied qui met en contact le corps avec le sol, supporte le poids du corps et permet de sentir le terrain. Sans la protection des chaussures, cette partie de notre corps se retrouve exposée aux éléments du terrain.

Ainsi, marcher pieds nus sur le sable devient alors une sorte de massage.

En effet, ce type de sol va stimuler les points et zones réflexes directement liés aux différents organes du pied dans sa réflexologie.

Marcher pieds nus : Quels sont les bienfaits pour le corps et la santé ? 

marcher-pieds-nus-bienfaits

Marcher pieds nus dans le sable est un excellent exercice pour l’organisme. C’est une véritable séance de réflexologie plantaire grandeur nature.

En effet, une cure de sable chaud sera fortement utile pour solliciter naturellement les articulations et les muscles des pieds.

Marcher sur le sable mouillé : Pour réconcilier vos pieds nus avec les bienfaits de la marche, commencez sur du sable mouillé ! Le sol est souple et sans danger, mais suffisamment dur pour faciliter la marche. Seules contre-indications, les coupures et autres lésions non cicatrisées qui peuvent s’infecter.

– Marcher sur le sable sec : Dans le sable sec, le pied va d’avantage s’enfoncer et l’effort plus grand. Mais, le pied va exécuter un mouvement physiologique naturel. Le déroulé talon – plante du pied pointe. Ce mouvement est très bénéfique et ne se fait pas dans nos marches avec chaussures. En effet, nos pieds et notamment la plante sont quotidiennement malmenés à cause de la rigidité des semelles.

Aussi, marcher pieds nus dans le sable sec, au-delà de la sensation agréable, permet de travailler naturellement et tout en souplesse l’ensemble des articulations du pied. Un exercice particulièrement bienfaisant pour les pieds creux ou plat. Pour tous, c’est un excellent massage naturel de la voûte plantaire. De plus, cette marche va permettre de solliciter les muscles et articulations des membres inférieurs.

Par ailleurs, marcher pieds nus sur le sable sec, demande à veiller à notre équilibre et donc travailler constamment la posture. Cela stimule particulièrement les muscles posturaux. En effet, la marche dans le sable est un travail proprioceptif !
De plus, marcher dans l’eau, jusqu’aux mi-mollets, a des vertus hydromassantes et drainantes. À l’image de l’aquathérapie, réaliser des mouvements dans l’eau de mer va permettre de réguler les tensions nerveuses et physiques des jambes, de délasser les chevilles et de soulager les petites tensions articulaires.

En outre, la résistance de l’eau va intensifier les mouvements et ainsi activer la circulation du sang et faire travailler les ligaments.

Plus le niveau de l’eau sera élevé, plus l’effort deviendra difficile et plus les bienfaits apparaîtront rapidement. Un exercice idéal pour les personnes souffrant de jambes lourdes !

Marcher pieds nus : quelles sont les précautions à prendre ? 

marcher-pieds-nus-sable-précautions

Il faut savoir qu’il y a des contre-indications à marcher pieds nus sur le sable notamment sec. Elles concernent, en particulier, les personnes souffrant de rhumatismes chroniques, d’arthrites et d’arthroses diverses. En effet, ce type de sol va solliciter davantage d’efforts du pied et entraîner une marche difficile et plus douloureuse que sur un sol stable, plat et horizontal.

En cas de doute, demandez son avis à votre médecin et/ou notre ostéopathe en île de France.

Enfin, faire des exercices physiques, jouer au volley-ball sur le sable demande des précautions pour éviter les blessures ou tendinites.

  • Penser à vous hydrater régulièrement.
  • Se protéger des rayons du soleil avec une crème solaire à l’indice approprié.
  • S’échauffer avant toute activité physique par une longue marche sur le sable mouillé puis sec.
  • Vérifier la propreté du sable pour ne pas se blesser sur des coquillages voire autres détritus et bris de verre…
  • Veiller à ne pas forcer votre organisme et notamment vos pieds et jambes par des sollicitations physiques trop intenses. De cette manière, on évitera notamment des tendinites douloureuses.

Faites appel à nos ostéopathes à Paris et île de France !

OAP-OSTEOPATHE

Sauf contre-indication, marcher pieds nus dans le sable , est excellent pour vos pieds. Cette activité permet de solliciter en douceur l’ensemble des articulations et des muscles de la région. Ceci pour respecter certaines précautions pour éviter des accidents.

Mais, si vous souffrez de problèmes de pieds, il est recommandé d’être suivi par notre ostéopathe à Paris et île de France , d’un médecin et d’un podologue pour une intervention conjointe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *