La rhinite allergique: comment s’en prémunir avec l’ostéopathie ?

rhinite-allergique

La rhinite allergique, au fil des années, ne cesse de toucher de plus en plus de personnes, notamment l’hiver. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS),  elle concerne en France 1 personne sur 5. La rhinite allergique est souvent confondue à tort avec un simple rhume.  Les patients se plaignent de symptômes dérangeants du nez bouché, d’écoulement nasal dans l’arrière gorge, d’éternuements en rafales. En fait, ils sont enrhumés toute l’année! En renforçant votre immunité, l’ostéopathie permet de vous en prémunir dans la plupart des cas. Décryptage !

Qu’est-ce-que la rhinite allergique ?

rhinite-allergique-quest-ce-que-cest

La rhinite allergique, plus communément connue sous le nom de « rhume des foins » est une inflammation des muqueuses du nez.

Il existe deux sortes de rhinites allergiques : la rhinite saisonnière et la rhinite apériodique ou persistante.

-La rhinite saisonnière: communément appelée « rhume des foins » est souvent due aux pollens et graminées.

La rhinite apériodique ou persistante: est causée par de nombreux autres allergènes tels que les acariens, les moisissures ou les poils d’animaux. Les acariens sont les principaux facteurs de ce type d’affection. Ce sont de minuscules parasites qui se développent essentiellement dans les peluches, les coussins, la literie, les rideaux, les tapis, les matelas.

 

La rhinite allergique: quels sont les symptômes ?

rhinite-allergique-symptomes

Quel que soit le type de rhinite allergique, cette dernière présente les symptômes suivants :

  • Une congestion nasale (nez bouché) ;
  • Un écoulement nasal et des sécrétions très liquides ;
  • Des éternuements à rafales ;
  • Des démangeaisons au niveau du palais/dans la gorge, des yeux, du nez ;
  • Une conjonctivite: rougeurs, picotements et larmoiements des yeux;
  • De la toux et un mal de gorge.
  • Des ronflements nocturnes

Lorsque la maladie dure plusieurs jours, la personne est souvent atteinte d’instabilité, d’irritabilité et de fatigue intense. Parfois, la rhinite évolue vers un asthme. Cette maladie se caractérise par une inflammation des voies respiratoires et se manifeste par des crises.

Quelles sont les causes de la rhinite allergique?

rhinite-allergique-causes

La rhinite allergique est souvent causée par la dissémination des pollens, une grande partie de l’année et surtout au printemps. La dissémination est d’ailleurs intensifiée par temps de vent.

Il existe trois grandes familles végétales à pollens allergisants : les arbres, les graminées et les herbacées. Les pollens d’arbres sont présents en fonction des espèces arboricoles et des régions.  A titre d’exemple, certains arbres pollinisent très tôt, comme le cyprès dès début décembre dans le Sud de la France et à partir de février dans la région parisienne. En février-mars, c’est au tour du bouleau, du noisetier, du frêne, de l’aulne ou du peuplier…

Par ailleurs, si le patrimoine génétique et l’hérédité favorisent une grande majorité d’allergies, d’autres facteurs y contribuent comme le tabac ou encore la pollution de l’air.

La rhinite allergique : comment s’en prémunir avec l’ostéopathie ?

rhinite-allergique-osteopathie-

La rhinite allergique peut être souvent évitée par l’ostéopathie. C’est pourquoi il est important de consulter dès que possible, afin d’éviter toutes complications dues à cette affection. Un traitement préventif ostéopathique est recommandé.

L’ostéopathie considère que les rhinites allergiques constituent un déséquilibre au niveau du système neuro-végétatif. Selon certaines recherches, elles créeraient une baisse au niveau de la mobilité de certains os du visage, de quelques articulations cervicales ou encore l’apparition de tensions sur plusieurs ligaments et muscles dans les zones affectées.

Quand ces pathologies ORL deviennent chroniques souvent avec un terrain allergique associé, notre ostéopathe d’urgence à Paris et île de France  agit, alors,  sur les os de la face  par pressions sur le front, les maxillaires, les zygomatiques. Ainsi, il va favoriser le drainage et l’aération des sinus.

Lors de la séance, le professionnel va se concentrer spécifiquement sur le crâne, le diaphragme, le nez, le cou et les côtes, car ces régions peuvent être particulièrement irritées lors des crises allergiques. Il va utiliser les techniques suivantes :

Les techniques  crâniennes

rhinite-allergique-technique-cranienne

Les techniques crâniennes sont une méthode de manipulation qui travaille la mobilité des os du crâne. Elles permettent de :

-Drainer les sinus;

– D’harmoniser l’axe cranio-sacré;

– Relâcher les tensions tissulaires et musculaires crâniennes;

Libérer les tensions tissulaires de la gaine viscérale du cou (ou partie antérieure du cou);

-Drainer le système lymphatique cervical antérieur;

-Stimuler le système nerveux et vasculaire;

Les techniques fonctionnelles

rhinite-allergique-osteopathie-fonctionnelle

Les techniques fonctionnelles vont mobiliser le patient de façon active et de manière indirecte en douceur. Leur principe est de travailler par le mouvement, en synergie avec les différents tissus du corps et la respiration du patient. Ces techniques ont pour but d’obtenir un relâchement total du patient et une correction des structures articulaires en perte de mobilité.

Cette correction s’accompagne d’une respiration adaptée du patient pour accroître l’efficacité de la technique. Cela permet au corps de procéder à son autocorrection.

Travail sur le diaphragme

rhinite-allergique-diaphragme

Le diaphragme, muscle principal de la respiration générale, est alors contracté en permanence. Il est très sollicité et très perturbé lorsque l’on souffre de troubles O.R.L. Ce muscle entraîne alors d’autres petits muscles notamment les intercostaux à se contracter davantage. Ce phénomène s’appelle le tirage. Le tirage est visible à l’œil nu lorsque les petits muscles respiratoires situés dans le cou et le haut du thorax, se différencient nettement comme des petites cordes. Raison pour laquelle,  le travail manuel ostéopathique visera à  apporter un meilleur confort respiratoire.

Cependant, l’ostéopathe doit travailler en collaboration avec un allergologue afin d’identifier  les allergènes en cause. Tous deux, dans leur discipline respective, œuvreront  à prévenir et à traiter les rhinites.

Faites confiance à nos ostéopathes d’urgence à Paris & île de France!

osteo-urgence-paris-ile-de-france

Si vous souffrez de rhinite allergique, n’hésitez pas à faire appel à nos ostéopathes d’urgence à Paris et dans toute l’île de France au  01 84 25 06 25 ! Notre service vous permet d’être pris en charge à n’importe quel moment de la journée, les weekend et jours fériés. Grâce à leurs techniques, ils seront efficaces tant en prévention qu’en soin !

POUR  PROFITER DE NOS CONSEILS PRÉVENTIFS CONTRE LA RHINITE ALLERGIQUE, RÉSERVEZ  VOTRE CONSULTATION EN LIGNE et ACCÉDEZ A VOTRE « ESPACE PATIENT » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *